top of page

Recueillement à la mémoire des victimes du 17 octobre 1961

Dernière mise à jour : 20 sept. 2023

Le recteur Chems-eddine Hafiz et les imams de la Grande Mosquée de Paris se sont recueillis au Pont Saint-Michel à la mémoire des Algériens innocents assassinés lors de la répression de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961.


À midi, les imams et les membres du personnel de la Grande Mosquée de Paris observaient une minute de silence et prononçaient des incantations pour ces victimes.












Commentaires


bottom of page