top of page

Contacts

Addresse

Menu

Suivez-nous

contact@grandemosqueedeparis.fr

 

Tèl. (33) 1 45 35 97 33

 


 

2bis Pl. du Puits de l'Ermite, 75005 Paris

  • TIC Tac
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
Rechercher

SEM Saïd Moussi, nouvel Ambassadeur d’Algérie en France, à la Grande Mosquée de Paris

Dernière mise à jour : 8 sept. 2022



Le recteur Chems-eddine Hafiz a eu l’honneur de recevoir SEM Saïd Moussi, nouvel Ambassadeur d’Algérie en France, avec lequel il a échangé sur les questions d’intérêts communs.


Cette rencontre fraternelle a été l’occasion de réunir les imams détachés, les responsables de lieux de culte, des intellectuels, médecins, entrepreneurs et réseaux associatifs investis dans le renforcement des liens entre la France et l’Algérie.







Mot d’accueil de Maître Chems-eddine Hafiz

Recteur de la Grande Mosquée de Paris


mercredi 7 septembre 2022


Monsieur l’Ambassadeur,


Mesdames, Messieurs,


Chers amis,


Nous avons aujourd’hui le privilège, la joie et l’honneur d’accueillir Son Excellence Monsieur Saïd Moussi, Ambassadeur d’Algérie en France, à l’occasion de sa première visite de courtoisie à la Grande Mosquée de Paris.


Monsieur l’Ambassadeur,


Je tiens personnellement à témoigner de ma plus grande considération à l’égard de votre engagement pour l’Algérie et pour sa relation féconde avec la France.


Permettez-moi de vous adresser, une fois encore, mes sincères félicitations pour votre nouvelle et prestigieuse mission.


J’ai réuni pour votre première visite quelques membres éminents de notre communauté, dont nombre d’entre eux sont déjà vos amis.


Votre présence en ces lieux s’inscrit dans l’histoire de la Grande Mosquée de Paris, son passé et son avenir.


Depuis sa création, la Grande Mosquée de Paris n’a cessé d’entretenir et d’affermir sa relation privilégiée avec l’Algérie.


Lorsque je suis arrivé à la tête de cette institution, il m’est apparu comme une totale évidence de renforcer et de développer ce lien historique, affectif et créatif.


Immédiatement après mon élection, en janvier 2022, j’ai eu l’insigne honneur d’être reçu par Monsieur le Président de la République Algérienne, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, et par Monsieur Youcef Belmehdi, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.


À cette occasion, j’ai reçu des conseils éclairés sur des sujets aussi importants que la prévention de la radicalisation.


De retour à Paris, j’ai alors publié, avec les imams détachés d’Algérie, un fascicule intitulé Les 20 recommandations pour la prévention de la radicalisation, rappelant que l’expérience de l’Algérie devait apporter des solutions contre ce fléau qui touche la France.


Ainsi, Monsieur l’Ambassadeur, je suis reconnaissant et habité par les efforts sans faille et sans réserve de l’État Algérien pour soutenir la Grande Mosquée de Paris, et à travers elle notre communauté et tous les musulmans de France.


Je l’ai dit, les fondations de cette honorable institution résident à la fois en France et en Algérie.


J’entends les préserver et les renouveler.


La Grande Mosquée de Paris, dans son domaine de compétence, je le crois profondément, peut inventer les passerelles qui, demain, s’étendront entre l’Algérie et la France, pour la prospérité et l’amitié des deux pays.


Depuis de nombreuses années, un lien essentiel nous