top of page

Hadj et santé : les conseils du Dr Omar Belkhodja

Dernière mise à jour : 11 juin



Docteur Omar Belkhodja, médecin urgentiste et président de la commission médicale d’établissement, vous prodigue ses conseils santé pour le grand Pèlerinage à venir.


 

Chers Hajj, Chère Hajja,


Vous vous apprêtez à entreprendre un voyage sacré vers la Mecque, je vous souhaite Hajj Moubarak incha'Allah.


Afin de vivre votre pèlerinage sans fatigue et en toute sérénité, il est impératif de suivre quelques conseils de préparation physique et quelques règles de respect des conditions sanitaires.


1. Préparation physique


La préparation physique est une étape importante avant le pèlerinage car elle permet à votre corps de s’habituer aux efforts et de moins subir la fatigue.


Marche régulière : commencez à marcher quotidiennement pour renforcer votre endurance. Augmentez progressivement la distance et la durée de vos marches ; essayez de marcher au moins 30 minutes par jour selon votre propre cadence. Il est conseillé de porter les mêmes chaussures que celles que vous utiliserez pendant votre séjour.


Étirements : faites des étirements quotidiens pour gagner en souplesse et prévenir les blessures pendant votre séjour.


Montées des escaliers : pour les personnes qui le peuvent, pratiquez la montée et la descente d'escaliers pour préparer vos jambes aux efforts du pèlerinage notamment pendant les rites de Safa Marwa.


2. Alimentation et hygiène de vie


Hydratation : n'attendez pas d'avoir soif pour boire. Habituez-vous à vous réhydrater d'eau tout au long de la journée.


Alimentation équilibrée : adoptez une alimentation riche en fruits, légumes et protéines.


Repos et récupération : assurez-vous de dormir suffisamment chaque nuit pour permettre à votre corps de bien récupérer.


Calme et sérénité : sont indispensables notamment pendant les moments de grandes foules.


3. Précautions sanitaires


Consultation médicale préalable :


Consultez votre médecin avant le départ, pour vous assurer que vous êtes apte à participer au pèlerinage.


Demandez à votre médecin de vous fournir une ordonnance détaillée pour tous les médicaments que vous prenez, en précisant la durée et les dosages.


Préparer une réserve suffisante :


Emportez une quantité suffisante de médicaments pour toute la durée de votre séjour avec une marge supplémentaire en cas de situations imprévues.


Divisez vos médicaments en deux lots : un que vous  gardez  avec  vous  en  cabine  et un autre dans vos bagages enregistrés, pour éviter tout risque de perte.


Trousse de médicaments :


Utilisez une trousse de médicaments ou un pilulier bien étiqueté pour faciliter l'accès et la gestion de vos traitements.


Incluez des copies de vos ordonnances et les coordonnées de votre médecin ou de votre pharmacien.


Si possible, ayez des étiquettes et des descriptions de vos médicaments en anglais ou en arabe pour faciliter la communication avec les professionnels de santé locaux.


Conservation des médicaments :


Conservez vos médicaments dans leur emballage d'origine avec les étiquettes intactes.


Si certains médicaments nécessitent une réfrigération, assurez-vous de disposer d'un sac isotherme et de packs réfrigérants appropriés.


Numéros d'urgence :


Gardez à portée de main les numéros d'urgence et les coordonnées des services de santé locaux en cas de besoin médical urgent.


À votre retour : 


Si vous présentez un syndrome grippal, fièvre, toux ou céphalées : isolez-vous avec également le port d’un masque et consultez votre médecin ou un service d’urgence.


4. Consignes de vaccination


Les autorités imposent certaines vaccinations pour prévenir des maladies transmissibles, notamment pendant la période du Hajj.


Vaccination contre la méningite : obligatoire pour tous les pèlerins qui doivent l’effectuer, au plus tard 10 jours avant leur arrivée en Arabie saoudite.


Vaccination contre la grippe : recommandée surtout pour les personnes âgées, les patients immunodéprimés et les femmes enceintes.


Que votre voyage soit béni et que vous rentriez en bonne santé.



*Article paru dans le n°22 de notre magazine Iqra.

コメント


bottom of page