top of page

Lumière et lieux saints de l'islam, à la découverte des mosquées du monde (n°10) - Al-Masjid Al-Nabawi

Ph : Doğa


Au cœur de la cité historique de Médine, perle sacrée enchâssée dans les sables brûlants du désert arabique, se dresse majestueusement Al-Masjid Al-Nabawi, la Mosquée du Prophète (QSSL). Tout aussi emblématique que la Grande Mosquée de La Mecque, ce sanctuaire est l'un des édifices religieux les plus vénérés et les plus visités dans le monde musulman.


L'architecture de la Mosquée du Prophète , Al-Masjid Al-Nabawi, est bien plus qu'une simple expression esthétique ; elle est un témoignage palpable de l'histoire islamique et des évolutions culturelles de la péninsule arabique. Fondée par le Prophète Muhammad lui-même cette structure a été le témoin de multiples transformations à travers les époques, reflétant ainsi les influences artistiques, architecturales et culturelles qui ont façonné Médine au fil des siècles.


Au moment de sa fondation, la mosquée était une structure simple, constituée de briques d'adobe et de palmes tressées, suivant les modestes débuts de l'islam. Cependant, avec l'expansion de la communauté musulmane et l'importance croissante de Médine en tant que centre religieux et politique, la mosquée a subi des agrandissements et des rénovations successives.


Les premières expansions furent entreprises sous le règne des quatre premiers califes bien guidés, les califes Rashidun, qui ont ajouté des espaces pour accueillir les fidèles toujours plus nombreux. Par la suite, les califats omeyyades et abbassides ont apporté leur propre contribution à l'architecture de la mosquée, introduisant des éléments décoratifs plus élaborés, tels que les dômes et les minarets, ainsi que des techniques de construction avancées.


L'influence ottomane, qui a marqué la région pendant plusieurs siècles, a également laissé sa marque sur la Mosquée du Prophète . Sous le règne des sultans ottomans, des extensions significatives ont été réalisées, donnant à la mosquée son aspect actuel, avec ses colonnades en marbre, ses dômes dorés et ses minarets imposants. Les mosaïques complexes, les calligraphies artistiques et les motifs géométriques raffinés qui ornent les murs et les plafonds témoignent de l'expertise des artisans de cette époque et de leur dévotion à l'embellissement de cet espace sacré.


Ph : Omar A.


Ainsi, à travers ses différentes phases de construction et de rénovation, la Mosquée du Prophète est devenue un symbole vivant de l'évolution de l'islam et de la richesse culturelle de la péninsule arabique. Chaque pierre, chaque colonne et chaque arc témoignent de l'héritage complexe et multiforme qui a façonné cette terre sainte au fil des siècles.


Dès qu'un pèlerin entre dans l'enceinte sacrée d'Al-Masjid Al-Nabawi, il est enveloppé par une atmosphère empreinte de spiritualité et de paix. Les vastes cours intérieures, ombragées par d'élégants auvents, offrent un refuge contre l'écrasante chaleur du désert, tandis que les colonnades de marbre blanc invitent à la contemplation et à la méditation.


Au centre de la mosquée, se trouve le maqam (emplacement) du Prophète Muhammad , une enceinte sacrée où les fidèles se pressent pour offrir des prières et des salutations au Messager d'Allah. C'est là que réside la Baraka, une bénédiction divine qui imprègne chaque pierre de cet espace sacré, rappelant aux croyants la proximité du Prophète et la puissance de sa foi.


Les éléments architecturaux de la mosquée, tels que les dômes et les minarets, incarnent une esthétique orientaliste raffinée, mêlant les motifs géométriques islamiques traditionnels avec des éléments décoratifs inspirés de l'art perse et ottoman. Chaque détail, qu'il s'agisse des mosaïques étincelantes ou des calligraphies envoûtantes, témoigne de l'ingéniosité des artisans et de leur dévotion à l'embellissement de ce lieu sacré.


Ph : Mirza Ferdous Alam 


Al-Masjid Al-Nabawi n'est pas seulement un lieu de culte, mais aussi un centre intellectuel et éducatif où les savants musulmans se réunissent pour débattre des enseignements de l'Islam et échanger des idées. Les écoles coraniques (madrasas) qui entourent la mosquée servent de foyer à la transmission du savoir religieux, perpétuant ainsi l'héritage intellectuel de Médine.


En tant que lieu de pèlerinage et de prière, AlMasjid Al-Nabawi continue de jouer un rôle central dans la vie spirituelle des musulmans du monde entier. Chaque année, des millions de fidèles convergent vers ce sanctuaire, animés par un désir ardent de se rapprocher de Dieu et de renouer avec l'héritage prophétique.


Ainsi, Al-Masjid Al-Nabawi demeure une oasis spirituelle au cœur du désert, une source intarissable de lumière et de guidance pour les âmes en quête de vérité et de transcendance. Que ses minarets s'élèvent vers le ciel, portant les prières des croyants vers l'Infini, et que sa présence imposante rappelle à l'humanité la grandeur de la foi et la beauté de la dévotion.



 

À LIRE AUSSI : 

Comentários


bottom of page