top of page

Lumière et lieux saints de l'islam, à la découverte des mosquées du monde (n°6)- Kairouan



Au cœur des sables de Kairouan, là où l'histoire s'entrelace avec la foi, se dresse la Grande Mosquée, une relique spirituelle façonnée par le temps et par les cœurs fervents. En l'an 670 après J.C., sous l'égide de Ziadet Allah Ier, les premières pierres de cette forteresse spirituelle ont été posées, ancrant Kairouan comme une citadelle de lumière dans les annales de l'islam.


Un festin architectural


Les arches en fer à cheval, majestueuses et courbées comme des prières suspendues dans l'air, les colonnes de marbre sculptées de motifs délicats, et les fresques murales racontent l'histoire d'une architecture qui a fusionné les échos de Byzance et les murmures de Rome. Chaque courbe, chaque détail, témoigne d'un héritage d'une beauté intemporelle.


Harmonie immuable dans la pierre et l'huile


Sous le dôme du ciel changeant, la Grande Mosquée de Kairouan a résisté aux marées tumultueuses du temps. Ses colonnes ont été témoins des conquêtes, des révolutions, et des prières silencieuses. Les minarets, dressés comme des sentinelles, ont continué à appeler les croyants, portant les aspirations d'une communauté traversant les siècles.


Un sanctuaire d'érudition


Les murs de cette mosquée empreinte d'histoire résonnent des éclats de la sagesse des érudits. Des cours et des conférences ont alimenté les esprits en quête de connaissance, faisant de la Grande Mosquée de Kairouan non seulement un lieu de prière, mais aussi une école où les rayons de la sagesse éternelle se propagent.


Des épreuves sculptant la beauté


Les épreuves du temps n'ont pas terni sa beauté, mais l'ont polie comme un joyau précieux. Les siècles ont vu la mosquée traverser des périodes de rénovation, préservant son caractère tout en élargissant son histoire. Chaque rénovation est un acte d'amour envers cet héritage sacré.


Vers l'éternité


Que les minarets de la Grande Mosquée de Kairouan continuent à percer le ciel, guidant les prières vers l'infini. Que ses colonnes restent des piliers de foi, portant le poids des générations de croyants. Que sa lumière continue de briller, un phare dans le désert, portant les histoires d'éternité.




 

À LIRE AUSSI : 

Comments


bottom of page