top of page

Regard fraternel (n°11) - Saint Augustin : pour un monde de bonté, de beauté et de vérité



L'Algérie, pays riche en histoire et en culture, terre ancestrale, a vu naître l'un des plus grands théologiens chrétiens de tous les temps, Saint Augustin. 


Cette terre a vu naître les Amazighs, qui étaient les premiers habitants de ce pays. Plus tard, le christianisme s'est répandu dans la région, apporté par les missionnaires romains. Le judaïsme était également présent, mais la religion officielle aujourd’hui est l’Islam, introduite au VIIe siècle par les Arabes.


Contrairement aux idées reçues, Saint Augustin est l'un des personnages algériens parmi les plus importants de l'histoire chrétienne. Né en 354 après J.-C. à Souk Ahras à l’est de l’Algérie, il est connu pour ses écrits sur la théologie et la philosophie chrétiennes. Il est également célèbre pour avoir été évêque d'Hippone, l’actuelle Annaba, appelée également « la Coquette », ville côtière limitrophe à sa ville natale.  


Son œuvre d’actualité


Les Confessions et La Cité de Dieu ont eu une influence majeure sur la pensée chrétienne et la théologie. Dans la Cité de Dieu Saint Augustin fut le premier à parler de cité céleste et de cité terrestre, influençant durablement la politique occidentale, mais également le concept de séparation de l'Église et de l'État.


Ses pensées philosophiques à l’instar des penseurs médiévaux tels que Thomas d'Aquin ou des philosophes plus modernes, tels que René Descartes ou Jean-Jacques Rousseau, ont quant à elles inspirées le développement de la philosophie politique occidentale, notamment en ce qui concerne les idées de la citoyenneté et de l'État.


La pensée augustéenne, une approche pertinente pour le monde contemporain


La pensée de Saint Augustin sur l'intégration de la foi chrétienne avec les principes de la philosophie gréco-romaine, ainsi que sa critique de l'idéalisme politique de Platon, résonnent avec l'actualité contemporaine de plusieurs manières.


  • Dialogue interculturel et interreligieux 


Dans un monde de plus en plus globalisé, le dialogue entre différentes cultures et religions est important pour favoriser la compréhension mutuelle et la coopération. Saint Augustin a montré cette importance en intégrant des idées philosophiques grecques dans la théologie chrétienne. Aujourd'hui, ce dialogue peut contribuer à résoudre les conflits et à promouvoir la paix.


  • Critique des idéologies utopiques 


La critique d'Augustin envers l'idéalisme politique de Platon peut être appliquée aux idéologies contemporaines qui proposent des solutions utopiques aux problèmes sociaux et politiques. Les théories politiques et économiques qui ignorent les réalités humaines et sociales peuvent conduire à des résultats décevants voire dangereux.


  • Lutte pour la justice sociale 


Augustin souligne les défis de la mise en œuvre d'une société juste, en mettant en exergue les contradictions et les compromis nécessaires. Cette réflexion résonne avec les luttes contemporaines pour la justice sociale, où des compromis doivent souvent être faits pour progresser tout en restant fidèles aux principes fondamentaux de l'égalité et de la dignité humaine universelles, ce qui ne contredit pas les principes de la religion musulmane.



*Article paru dans le n°15 de notre magazine Iqra



 

À LIRE AUSSI :

コメント


bottom of page