top of page

Récits célestes (n°2) - Seth ou Idriss, qui est le deuxième Prophète?



« Certes, Nous avons envoyé avant toi des Messagers. Il en est dont Noust'avonsraconté l'histoire, et il en est dont Nous ne t'avons pas raconté l'histoire. Et il n'appartient pas à un Messager d'apporter un signe [ou verset] si ce n'est avec la permission d'Allah… »


Sourate Al-Ghafir, verset 78


Ce verset fait référence de manière générale à ces prophètes sans mentionner leurs noms, contrairement aux vingt-cinq prophètes cités dans le Coran (paix soit sur eux). Parmi les prophètes évoqués dans le noble Coran figure Idriss (paix soit sur lui).


Selon l’ordre chronologique, il est le deuxième, mais selon la plupart des références religieuses consultées le prophète Idriss est répertorié comme troisième après Adam et son fils Seth.


Qui est Seth ?


Le nom de Seth n’est pas explicitement mentionné dans le Coran. Certains suggèrent qu’il est implicitement évoqué dans la sourate Al-A’la, notamment dans le verset 18, qui dit : «Certainement que ceci se trouve dans les écritures précédentes ».


Les anges ont eu des interactions avec Seth, l’aidant dans les rites funéraires de son père et lui enseignant à enterrer les morts. Certains considèrent donc cela comme une preuve de sa prophétie.


Testament d’Adam à son fils


Dans notre narration sur le prophète Seth (pais soit sur lui), on peut se réfèrer principalement à ce qui est mentionné dans le livre Histoires des Prophètes de l’éminent auteur, l’imam AlHafidh Abu Al-Fida Ismaïl Ibn Kathir, décédé en 774 de hégire, notamment lorsqu’il évoque la mort d’Adam (paix soit sur lui) et son testament à son fils Seth, et précise qu’Abou Dhar a rapporté dans son hadith du Prophète Mohamed (paix et bénédictions soient sur lui) qu’ « Allah a révélé cent rouleau (feuille) et quatre écriture dont cinquante rouleau à Seth » (hadith considéré comme faible chez certains spécialistes).


Selon Mohamed Ibn Ishak, « Quand Adam sentit sa mort approcher, il fit un pacte avec son fils Seth, lui enseignant les heures du jour et de la nuit, les actes d’adoration à accomplir à ces moments et l’avertissant du déluge à avenir. » On dit que toutes les lignées d’Adam menèrent a Seth, les autres descendants ayant disparu.


Lorsque Adam (paix soit sur lui) est décédé, un vendredi, les anges sont venus avec des parfums et un linceul du paradis. Ibn Ishak a ajouté que le soleil et la lune ont été éclipsés pendant sept jours en signe de deuil.


L’humanité s’est scindée entre Adam (sur lui la paix) et ses descendants qui ont habité les montagnes et son fils Caïn (Kabil) qui a résidé dans les plaines. Ensuite les méfaits se sont répandus parmi les descendants de Caïn.


Idriss, deuxième prophète cité dans le Coran


« Et mentionne Idriss, dansle Livre. C’était un véridique

et un Prophète. Et Nousl’élevâmes à un haut rang »

Sourate Maryam, versets 56 et 57


Dans notre précédent numéro, nous avons exploré l’histoire du Prophète Adam (paix soit sur lui), telle qu’elle est relatée dans le Coran et la sunna, en nous appuyant sur les récits coraniques et les histoires des prophètes. Dans cette rubrique qui porte sur les histoires célestes tirées du Coran, nous nous concentrons exclusivement sur les prophètes mentionnés dans le livre saint et aussi dans l’ordre chronologique.


En-nabi Idriss


Idriss (paix soit sur lui) est le cinquième arrièrepetit-fils de Seth qui lui a succédé. À cette époque les gens avaient une longévité exceptionnelle, ce qui signifie qu’Idriss a vécu en même temps qu’Adam et l’a rencontré. Son nom, Idriss, est supposé provenir de son engagement dans l’étude et la réflexion sur des Écritures révélées à Adam et son fils Seth (paix soit sur eux), d’où la racine « darassa et dirassa» qui signifie étudier et étude. On raconte qu’Idriss serait le premier à avoir utilisé le stylo et à avoir cousu des vêtements, selon un hadith authentifié par Ibn Hibban et classé comme faible par Al-Albani.


Ibn Khathir le décrit comme étant : « de haute stature, au visage agréable, barbu, aux épaules larges, à la charpente robuste mais peu charnu, aux yeux brillants et noirs, posé dans ses épaules, souvent silencieux, calme dans ses mouvements, regardant souvent vers le sol lorsqu’il marchait, profondément réfléchi, avec un froncement de sourcils lorsqu’il était contrarié et il bougeait son doigt lorsqu’il parlait ».


La prophétie d’Idriss


Il a commencé par appeler les gens à suivre la loi de Seth, s’ajoutant les commandements de Dieu. Lorsque les méfaits de la descendance de Caïn se sont répandus et qu'ils ont attaqué les croyants, il a institué la lutte armée. Il fut le premier à combattre pour la cause de Dieu.


Idriss était « un véridique et un prophète », selon un hadith authentique, Mohamed ﷺ a rencontré Idriss au quatrième ciel lors de sa nuit de l'ascension. Anas ibn Malek rapporte : "…Puis, il m'a emmené jusqu'au quatrième ciel et a frappé à la porte. On demanda : "Qui est là ?" Il répondit : "Gabriel." On demanda : "Et qui est avec toi ?" Il répondit : "Mohamed." On demanda : "Estce qu'il a été envoyé ?" Il répondit : "Oui." On lui dit alors : "Soyez le bienvenu à lui. Quelle excellente visite." La porte s'ouvrit alors. Quand je suis arrivé à Idriss, Gabriel a dit : "C'est Idriss, alors salue-le." J'ai alors salué Idriss. Il a répondu, puis il a dit : "Soyez le bienvenu, ô frère vertueux et prophète vertueux.”


Idriss le pionnier de l’écriture et de la couture


Idriss (paix soit sur lui) a aussi été le premier à enseigner l’écriture aux gens, dans le sahih d’Ibn Habban que le Prophète ﷺ a dit à propos d’Idriss : « Il fut le premier à écrire avec le stylo ». Ibn Kathir a dit, également : « …Certains ont dit : cela fait référence à ce qui a été mentionné dans le hadith de Mu’awiyah ibn Ahakam Al-Sulami, lorsque le Messager d’Allah a été interrogé sur le tracé sur le sable, il dit : c’était un prophète qui traçait cela, donc celui qui correspond à son tracé, alors c’est cela. »


Dans son ouvrage "Faydh al-Qadir", al- Mennawi commente la parole du Prophète Mohamed ﷺ au sujet d'Idriss, en disant qu'il écrivit et étudia l'astronomie et les calculs. Sachant que Adam a apprit à son fils Shith les heures des jours et des nuits, Idriss s’est approfondit pour toucher à l’astronomie.


Aussi, Ibn Hajar rapporte dans Al-Fath que selon Ibn Ishaq, le premier à avoir cousu des vêtement était Idriss (paix soit sur lui). Dans Faidh Al-Qadeer d’Al-Mennawi, il est rapporté que le premier à avoir cousu des vêtements et à les avoir portés, alors que les gens portaient des peaux, était Idriss.


Prophète Idriss, engagement et transmission du savoir


Afin d’éviter de tomber dans des amalgames dont nous ignorons la source, compte tenu de la multiplicité des récits concernant les prophètes Idriss et Seth (paix soit sur eux), nous avons préféré arrêter à ce stade. Ce qui ne nous a pas empêché de tirer des leçons de ces deux histoires qui nous invitent à réfléchir sur l’importance de l’éducation, de la justice, de la vertu et de l’innovation dans notre vie quotidienne, tout en nous rappelant les enseignements religieux dans le monde moderne.


On peut citer :

  • Importance de l'étude et de la réflexion : Le nom d'Idriss est supposé provenir de son engagement dans l'étude et la réflexion sur les Écritures révélées. Cela souligne l'importance de l'éducation et de la recherche dans la compréhension des enseignements religieux.

  • Engagement enversla loi divine : Idriss a combattu pour la loi de Dieu et a capturé des captifs pour la cause de Dieu face à la propagation du mal. Cela montre l'importance de l'engagement envers la justice et la lutte contre l'injustice, même dans des situations difficiles.

  • Vertu et prophétie : Idriss est décrit comme un homme de vertu et un prophète véridique. Sa rencontre avec le Prophète Mohamed lors de son ascension illustre son statut élevé et son importance dans l'histoire religieuse.

  • Transmission du savoir : Adam a transmis son savoir à son fils Seth, qui l'a ensuite transmis à Idriss. Cela souligne l'importance de la transmission intergénérationnelle du savoir et des enseignements religieux.

  • Innovation et progrès : Idriss est considéré comme le premier à avoir utilisé le stylo et à avoir cousu des vêtements. Cela met en lumière l'importance de l'innovation et du progrès dans divers domaines de la vie, même dans un contexte religieux.



*Article paru dans le n°15 de notre magazine Iqra



 

À LIRE AUSSI :

Комментарии


bottom of page