top of page

Focus sur une actualité de l’islam et des musulmans (n°1) - Musulmans en Inde : au péril de la haine



Le 1er février dernier, une polémique a éclaté à Varanasi, un lieu sacré de l'hindouisme, lorsque des fidèles hindous ont décidé de prier dans la mosquée Gyanvapi, une relique datant du XVIIe siècle érigée par l'empereur moghol Aurangzeb. Cette action, validée par une autorisation judiciaire, a rouvert le débat sur la coexistence religieuse dans cette ville emblématique.


Néanmoins, il est pertinent de prendre en considération que les tensions religieuses à Varanasi ne sont pas un phénomène nouveau, mais persistent depuis près d'un siècle. Des extrémistes hindous désignent les musulmans et les chrétiens comme des “ennemis intérieurs”, contribuant ainsi à créer un climat de méfiance. Des groupes armés, scandant le slogan religieux “Jai Shri Ram”, ont perpétré des attaques contre des personnes et des lieux associés à l'islam, allant jusqu'à incendier des mosquées parfois ornées de drapeaux hindous. Cette montée de l'ethnicité en faveur de la suprématie hindoue trouve un soutien significatif auprès du Premier ministre Narendra Modi, fervent défenseur de l'idéologie hindutva, affirmant que l'Inde appartient aux hindous. Depuis son accession au pouvoir en 2014, son parti nationaliste hindou, le Bharatiya Janata Party (BJP), exerce une influence profonde sur la scène politique indienne.


Au cours de sa visite d'État en Inde, le Président Emmanuel Macron a choisi de mettre en lumière la diversité religieuse du pays en visitant un lieu de culte soufi à New Delhi, abritant le mausolée du cheikh soufi Hazrat Nizamuddin Auliya au sein d'une mosquée datant du XVIe siècle. Cette démarche a souligné l'importance de respecter et de célébrer la richesse religieuse de l'Inde.


Le Recteur de la Grande Mosquée de Paris avait en son temps été reçu par l’Ambassadeur d’Inde en France, qui était de confession musulmane. Au cours de cet entretien, le diplomate avait rassuré le responsable de notre institution quant à l’amélioration d’une situation très préoccupante. Les récents et tristes événements soulignent l'importance cruciale de trouver des solutions pacifiques pouvant garantir une cohabitation harmonieuse entre les différentes communautés religieuses en Inde.


Comments


bottom of page