top of page

Le Hadith de la semaine (n°7) - Le jeûne du Ramadan et sa prière de nuit expient le péchés précédents



D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit :


« Celui qui prie la nuit du destin avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés et celui qui jeûne le ramadan avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés »


Et dans une autre version de lui-même (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit :


« Il délaisse sa nourriture, sa boisson et ses désirs pour Moi, et le jeûne est à Moi et c'est Moi qui le rétribue, et la bonne action vaut dix bonnes actions semblables. »


RAPPORTÉS PAR AL-BUKHARI ET MUSLIM


Dans ce Hadith apparaît un bon augure, une grande récompense pour ceux qui observent le jeûne complet du mois de Ramadan, avec foi et espoir.


Cet augure s'applique aussi à ceux qui, pour des raisons valables, ne peuvent pas jeûner mais offrent une compensation à la place, la “fidya”, en croyant en la prescription divine, en reconnaissant son caractère obligatoire, en craignant la punition pour négligence, et en espérant une récompense abondante pour leur action. Ils cherchent également la grâce et la récompense d’Allah, espérant que leurs péchés passés leurs seront pardonnés.


Ensuite, le Prophète (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) souligne la valeur de la nuit du Destin, affirmant que celui qui la passe en prière et en récitation du Coran verra ses péchés antérieurs pardonnés.


Dans ce Hadith figure un encouragement à observer les prières nocturnes du Ramadan, et à travers elles d’agir avec authenticité et une intention sincère.



 

À LIRE AUSSI :


Commenti


bottom of page