top of page

Notre mosquée (n°12) - “Les chevaliers du Coran”, vers un concours européen en 2025 ?




« Que cet événement soit européen pas seulement national. C’est ce que nous travaillerons à réaliser pour le ramadan prochain en organisant un concours européen de mémorisation et récitation du Coran, ici à la Grande Mosquée de Paris. »

CHEMS-EDDINE HAFIZ RECTEUR DE LA GRANDE MOSQUÉE DE PARIS


Pour la quatrième année consécutive, la Grande Mosquée de Paris a brillamment organisé son concours national de mémorisation et de récitation du Coran pour les enfants et les adultes, un événement important dans la promotion de la culture et de la spiritualité musulmane en France. A cette occasion, une remise d’exemplaires en braille du Coran, offerts par le président de la République Algérien, a été organisée pour des personnes malvoyantes, soulignant ainsi l’importance de l’accessibilité pour tous.


Comme chaque année, le processus a débuté par le lancement des inscriptions, marquant le début d’un périple spirituel pour de nombreux participants de cinq catégories différentes, avec des présélections organisées, à la fois en présentiel et par visioconférence.


Les imams, à leur tête Cheikh Khaled Larbi, ont travaillé sans relâche pour assurer le succès de chaque étape du concours, depuis la gestion efficace des inscriptions jusqu’à la coordination fluide des épreuves. Le dévouement et l’engagement pour l’excellence ont été la pierre angulaire de chaque étape de l’organisation.


Le jour de la finale et de la remise des prix aux lauréats a été marqué par une atmosphère de ferveur et de respect, alors que les participants se sont engagés dans la récitation et la mémorisation du Noble Coran, avec une dévotion remarquable. Les imams connus pour leur expertise et leur impartialité, ont évalué chaque prestation avec minutie, garantissant ainsi l’équité et la justesse dans la compétition.


Le point culminant de chaque édition a été la Nuit du Destin, jour de la cérémonie de remise des prix, un choix particulièrement significatif en rapport avec la révélation du Coran. Les lauréats ont été honorés pour leurs réalisations exceptionnelles. Entourés de leurs proches, ils ont été récompensés pour leur persévérance dans la mémorisation et récitation du saint Coran, dans un mois béni et une Nuit équivaut à mille mois.


La Grande Mosquée de Paris étend son concours à l’Europe pour Ramadan 2025


Sous la direction du recteur de la mosquée, qui a exprimé, lors d’une réunion, sa joie et sa satisfaction envers les enfants participants aux concours de mémorisation et récitation du Coran, le qualifiant de « très émouvant » alors qu’une petite fille française récitait et mémorisait avec dévotion des versets coraniques. Fort de ce succès et animé par une vision d’ouverture et d’inclusion, il a proposé d’élargir l’opportunité à toute l’Europe à partir de l’année prochaine.


Cette proposition, bien accueilli par les imams de la mosquée, marque une nouvelle ère pour le concours , le transformant d’un événement national à une plateforme européenne de célébration et de compétition spirituelle. « Nous avons été témoins des capacités de la mémorisation du Coran chez nos enfants… » a déclaré le recteur. « C’est un honneur et source de grande fierté de voir ces jeunes âmes dédier leur temps et leur énergie à la préservation de notre héritage spirituel. Ouvrons nos portes et nos cœurs à nos frères et sœurs à travers l’Europe, pour que cette tradition puisse unir nos communautés dans la foi et le respect mutuel. »


C’est une nouvelle étape qui témoigne de l’engagement continu de la Grande Mosquée de Paris à servir et à unir les musulmans.



*Article paru dans le n°15 de notre magazine Iqra


 

À LIRE AUSSI :




Comments


bottom of page