top of page

Focus sur une actualité de l’islam et des musulmans (n°16) - Le Cri du Pape François pour la Paix et l'Humanité



Retour sur l’interview accordée à la CBS le 24 mai


Dans un monde de plus en plus troublé par des conflits incessants et des crises humanitaires aiguës, la voix du pape François résonne avec une clarté et une compassion rare. Lors de son interview sur CBS Evening News avec Norah O’Donnell, diffusée le 20 mai, le souverain pontife a abordé des sujets sensibles et urgents, parmi lesquels la situation à Gaza et la crise ukrainienne, en plaidant inlassablement pour la paix et l'humanité.


Gaza : Une Tristesse Partagée


Le pape François n'a pas hésité à exprimer sa profonde douleur face à la tragédie qui se déroule à Gaza, où plus d'un million de personnes, y compris de nombreux enfants, sont confrontés à une famine imminente. Cette souffrance incommensurable, a-t-il souligné, ne se limite pas à cette région. Le Saint-Père a également évoqué la détresse des enfants ukrainiens, soulignant un point poignant : « Ces enfants ne savent pas sourire. » Son geste symbolique de mimer un sourire perdu résonne comme un appel universel à la reconnaissance de l'innocence brisée par les conflits.


Un Appel Universel à la Paix


Le message du pape François aux dirigeants mondiaux est sans équivoque : « S'il vous plaît, pays en guerre, tous, arrêtez. » Il a insisté sur la nécessité impérative de négocier la paix, affirmant qu'une paix négociée, bien que complexe, est toujours préférable à une guerre sans fin. Cette déclaration reflète son engagement profond en faveur de la diplomatie et du dialogue, des valeurs qu'il considère essentielles pour résoudre les conflits actuels.


La Condamnation des Idéologies de Haine


Face aux tensions exacerbées au proche orient, le pape François a fermement condamné toute forme d'idéologie haineuse. Il a déclaré que toute idéologie est mauvaise. Le pape a souligné que l'on peut critiquer les gouvernements, mais qu'il est inacceptable d'être « anti » un peuple, que ce soient les Palestiniens ou les Juifs. Sa position est claire : la critique doit être dirigée vers les actions des gouvernements, jamais vers les identités des peuples.


L'Indifférence Mondialisée : Une Maladie de l'Âme


Une des réflexions les plus percutantes du pape François concerne ce qu'il appelle la « mondialisation de l'indifférence ». Il a critiqué ceux qui, face aux injustices et aux crimes, choisissent de détourner le regard et de se laver les mains, à l'instar de Ponce Pilate. Pour le pontife, l'indifférence est une maladie dangereuse qui endurcit les cœurs et érode la compassion humaine. Il appelle à une rééducation des cœurs, à une écoute renouvelée des drames humains.


L'Humanité des Migrants


Abordant la question des migrants, le pape François a défendu avec force l'accueil des personnes en détresse. Qualifiant de « folie » les tentatives de fermeture des frontières et l'abandon des migrants, il a insisté sur le fait que chaque cas doit être traité avec humanité. L'immigration, selon lui, est une source d'enrichissement pour les nations, bien que les souffrances des migrants ne doivent jamais être ignorées.


Un Engagement Constant pour la Justice et la Dignité


Le pape François, à travers cette interview, a réaffirmé son engagement indéfectible pour la justice, la paix, et la dignité humaine. En condamnant les abus, en prônant la tolérance zéro, et en appelant à des réformes profondes au sein de l'Église, il démontre sa volonté de mener des actions concrètes et significatives. Il s'efforce de bâtir des ponts et non des murs, en encourageant une approche empathique et humaine face aux crises actuelles.


Le cri du cœur du pape François, émis depuis les studios de CBS, se propage bien au-delà des frontières, touchant les âmes et rappelant à l'humanité la nécessité impérative de la paix et de la solidarité. Ses paroles résonnent comme un appel à l'action, un appel à ne pas rester indifférent face aux souffrances des innocents, et un appel à construire un monde plus juste et plus humain.


*Article paru dans le n°21 de notre magazine Iqra.



 

Focus sur une actualité de l'islam et des musulmans ( n°12) - Rapatriez nos filles


Comments


bottom of page