top of page

Le Hadith de la semaine (n°17) - Le Hadith de la Talbiyah



Selon Ibn Abbas (qu'Allah soit satisfait de lui), le Messager d'Allah (paix et bénédictions sur lui) quitta Arafat accompagné d'Oussama. Il dit :


« Ô gens, avancez avec calme, car la vertu ne réside pas dans la précipitation. Avancez ensemble et vous hériterez du sanctuaire sacré (al-Mash'ar al-Haram). »


Lorsqu'il arriva à Muzdalifah, il leur rappela les rites d'Arafat, leva les mains et les gens commencèrent à faire la Talbiyah sans être réprimandés.

 

Ce hadith, rapporté par Abdullah Ibn Abbas (qu'Allah soit satisfait de lui), décrit comment le Prophète (paix et bénédictions sur lui) quitta Arafat en direction de Muzdalifah. Arafat est une montagne située à environ 22 km de La Mecque, 10 km de Mina et 6 km de Muzdalifah. C'est à Arafat que se déroule le pilier essentiel du Hajj, la station à Arafat, le neuvième jour de Dhul-Hijjah. Muzdalifah est le lieu où les pèlerins se rendent après avoir quitté Arafat pour y passer la nuit, avant de continuer leur pèlerinage. C'est aussi là que se trouve al-Mash'ar al-Haram.


En chemin, le Prophète (paix et bénédictions sur lui) entendit des gens crier et frapper leurs montures pour qu'elles aillent plus vite. Il fit signe avec son fouet pour les inciter à ralentir, les exhortant au calme et à une progression plus douce. Il expliqua que la bonté ne réside pas dans la précipitation, mais dans la tranquillité et la modération. Cette recommandation visait à éviter que les pèlerins ne s’épuisent inutilement après la longue journée passée à Arafat, un lieu de grande dévotion et de fatigue.


Ce hadith souligne la tranquillité et la douceur qui doivent prévaloir, lors des actes de dévotion, surtout lors des rites du Hajj. Il met en évidence la nécessité de gérer les mouvements des pèlerins de manière organisée, afin d'assurer leur sécurité et leur bien-être. Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) montrait ainsi l'importance de la considération manifestée à l’égard des autres pèlerins, encourageant un comportement harmonieux et respectueux, pendant ce moment spirituel intense.



*Article paru dans le n°21 de notre magazine Iqra.



 

À LIRE AUSSI :

Comments


bottom of page